1″38 pour AKHAL

Aujourd’hui j’ai décidé d’être un peu plus formelle, de moins divaguer et de vous poser directement quelques questions. (Qu’est ce qu’elle est curieuse!) J’ai besoin de comprendre vos habitudes d’achat, vos préoccupations et la façon dont vous gérez la préparation et la récupération physique de votre cheval. Vos réponses vont me permettre de développer des produits les plus proches de vos attentes et de vos besoins.

Chronomètre en main, le record pour remplir le questionnaire est à 1″38. Record à battre…

Il ne te reste plus qu’à te lancer en cliquant ici: https://docs.google.com/forms/d/1YWt8PxFOEHzYiImdCMR1IFuiwdGa_kLuNzdZcMU8XSs/edit

LICORNE

Publicités

AKHAL qui es-tu?

« C’est bien joli de fanfaronner en lançant un blog, mais on ne la connaît pas nous cette entreprise AKHAL » me direz-vous. Coupons court aux interrogations, non AKHAL ne fait pas encore partie du CAC 40, non AKHAL malgré ses consonances n’est pas allemande et oui c’est une start-up française que tu retrouves sur Google. (Astuce : AKHAL Aurélie Martin, sinon je te l’avoue c’est compliqué).
AKHAL est né il y a plusieurs mois au sortir d’une course à pied. Après m’être faite doubler par plusieurs coureurs, je décide de comprendre comment cela pouvait être possible (égo compétiteur es-tu là ?). C’est à ce moment précis que mon attention se porte sur ces sortes de bas de contention qu’ils portent au niveau des mollets. Mais oui c’est ça la solution!! Il faut proposer aux chevaux de sport des dispositifs qui agissent directement dans leur organisme pour améliorer leur performance. Le projet AKHAL était lancé.
AKHAL développe de l’équipement de prévention du risque physique à destination du cheval de sport. Le mantra est simple : la performance passe par des phases de récupération construites ainsi que des efforts mesurés et accompagnés.

« Et sinon AKHAL ça vient d’où ? » Du mystérieux et peu connu cheval Akhal-Téké. Cette race venue d’Asie centrale s’adapte aux conditions extrêmes et est reconnue pour son endurance, sa ténacité et sa vitesse. On présente l’Akhal-Téké comme l’ancêtre de l’illustre Pur-Sang Arabe, lui ayant apporté son allure et sa grâce. Il serait donc à la base de nos chevaux de sport, pas mal non pour un mystérieux?

Il ne me reste plus qu’à me présenter et vous aurez la carte d’identité  complète de AKHAL. Je suis Aurélie, porteuse du projet et cavalière à remous si je puis dire. Malgré mes efforts ma maman m’a très vite fait comprendre que travailler dans le milieu équestre allait être « sans débouché » ; « me décevoir sur le long terme » et qu’il valait mieux « que ça reste un loisir ». Et bien merci maman pour ta sagesse! Aujourd’hui j’ai la chance d’allier ma passion du sport équestre à celle de l’entrepreneuriat et ça c’est un pur bonheur.

Dans ce sport où l’on recherche à aller toujours plus haut, plus vite, plus loin, à repousser des limites inenvisageables il y a encore quelques années, je suis convaincue qu’il est essentiel d’accompagner l’effort de l’animal et de s’investir autant qu’il est capable de le faire. Je suis profondément persuadée que la performance est atteignable seulement dans le respect du cheval.

logo 7 par 3 cm PNG ok

Eh bien c’est parti…

AKHAL ET SON BLOG (1)

Aujourd’hui j’ai pris une grande décision d’entrepreneur (entrepreneure ? entrepreneuse ?), je lance officiellement le blog de AKHAL ! YOUHOU !!  Alors oui ces pages perdues dans la stratosphère Internet font désormais partie d’une dynamique quasi obligatoire pour les entreprises. Si tu n’as pas ton blog tu es presque hasbeen en quelque sorte.

Pourtant ce n’est pas dans une démarche moutonnière que j’ai décidé de le créer, mais plutôt pour vous faire partager l’évolution du projet à la start-up et qui sait à la PME (vous aussi vous croisez les doigts ?). Le quotidien d’entrepreneur est parfois solitaire et intense, c’est aussi une façon d’être plus proche de vous, de vous faire partager mes rencontres, mes vagabondages auprès d’experts, de cavaliers professionnels, d’entraîneurs. C’est aussi l’occasion de recueillir vos avis, vos suggestions, de pouvoir vous solliciter.

En quelque sorte ce blog va faire tomber les distances parfois placées involontairement par la structure même de l’entreprise. La « machine » entreprise nous ramène souvent à une dimension sacrale, une sorte de monstre sans tête. Eh bien disons que ce blog est mon terrain d’expression, en tant qu’entrepreneur (je ne sais toujours pas comment l’écrire), celui de AKHAL également, mais aussi le vôtre.

Il y a 2 jours on m’a demandé de donner un verbe, un seul, qui définirait à lui seul AKHAL, mon parcours, mon futur. OSER. Voilà l’état d’esprit que je veux transmettre au travers de AKHAL.

AKHAL est hyper connecté, vous pouvez donc nous suivre

Ici: http://www.facebook.com/Akhal.fr
Là: https://instagram.com/akhalofficial/
Et même là: https://twitter.com/Akhalofficial