La tendinite? KESAKO

Parfois les choses les plus basiques sont sujettes à de grands mystères, voire même à de vastes légendes. C’est pourquoi dans cet article nous reposons les bases sur un phénomène dont seul le mot fait trembler les cavaliers et propriétaires: la TENDINITE!

Lorsque l’on parle de tendinite on entend alors une inflammation des tendons. Les tendons sont constitués de fibres de collagène, organisées en hélice à trois brins et contenant des cellules (fibroblastes et ténocytes) dans une matrice composée d’eau, d’acides aminés et de glycoprotéines. 

La tendinite (ou tendinopathie) correspond à une rupture partielle ou totale de ces fibres.

Si vous êtes attentifs à votre cheval, quelques signes cliniques vous permettent de la repérer facilement: rougeur, chaleur, douleur (à la palpation mais pas toujours de boiterie associée) et tuméfaction (gonflement ou œdème).

Dans l’article précédent, nous vous expliquions le rôle joué par les tendons : Petit rappel parce qu’après tout c’était déjà en 2015. Le tendon, comme un gros ressort, est capable de renvoyer plus d’énergie qu’il n’en reçoit. En effet, son système locomoteur amortit à la fois la force de contraction des muscles, son propre poids et sa vitesse. Les tendons vont alors emmagasiner cette « triple énergie » et la renvoyer violemment, permettant ainsi la propulsion.

Quelles sont les causes les plus courantes de tendinite ?

Bien évidemment, les causes sont multiples et dépendent de chaque cheval. En voici toutefois quelques-unes assez courantes. A la tête du classement on retrouve celle liée à la fatigue du tendon, issue d’une fatigue musculaire. Les fibres composant le tendon sont endommagées, elles s’enflamment et s’abîment au fil du temps et des mouvements du cheval. Cela peut être dû à des exercices répétés trop intenses ou à des échauffements trop rapides.

Certains chevaux sont cagneux ou panards et donc plus fréquemment sujets à développer des tendinopathies car les charges et les forces impliquées dans le système locomoteur sont mal répartis.

L’alimentation et la qualité des infrastructures (notamment les sols) sont également de véritables enjeux, puisqu’elles jouent un rôle majeur dans le développement des problèmes locomoteurs.

Les conséquences

Il existe 4 types de tendinites relatives au degré de rupture des fibres de collagène.

  • Type I : rupture partielle avec possible douleur en début de travail du cheval, disparaissant au cours de l’échauffement.
  • Type II : rupture partielle avec douleur persistant durant le travail du cheval et pouvant augmenter avec l’intensité de l’effort.
  • Type III : rupture partielle avec douleur permanente et intense, empêchant l’entraînement du cheval.
  • Type IV : rupture totale des fibres, rendant tout mouvement impossible et pouvant nécessiter une intervention chirurgicale.

 

Quels sont les symptômes ?

Je ne saurais que trop vous conseiller de toucher les membres de votre cheval à chaque fin de séance de travail. Ce contrôle va vous permettre de repérer les premiers signes d’inflammation (rougeur, chaleur, douleur, oedème), caractérisés par une zone de chaleur ou un gonflement sensibles au toucher. Sachez que tendinite ne signifie pas forcément boiterie !

La meilleure des solutions est alors de prévenir votre vétérinaire le plus rapidement possible afin d’éviter le phénomène auto-aggravant de la tendinite.

Sources :
http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/soins-et-prevention/techniques-veterinaires/therapies-contre-les-tendinites.html
http://fondation-hippolia.org/la-medecine-regenerative-pour-soigner-les-tendinites-chez-le-cheval-athlete/

 

Publicités

Une réflexion sur “La tendinite? KESAKO

  1. Pingback: Tendinite vs Desmite | AKHAL …et son blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s